Belfort : Collecte pour matous des rues

27/02/2015 16:51

 

ANIMAUXBELFORT : UNE COLLECTE DE NOURRITURE POUR LES CHATS ERRANTS

L’association Félis organisait ce vendredi, et encore demain samedi, une collecte de nourriture pour les chats « errants » placés sous protection de la Ville.

27/02/2015 à 14:23 , actualisé à 20:46Vu 3381 fois
 
 
 
 
 
 
Beaucoup de générosité de la part des Belfortains qui ont rempli plus chariots de nourriture pour les chats. Photo Xavier GORAU

Beaucoup de générosité de la part des Belfortains qui ont rempli plus chariots de nourriture pour les chats. Photo Xavier GORAU

« Merci pour ce que vous faites pour eux ». En quittant le centre Leclerc hier matin, son chariot chargé de courses, Francis s’est arrêté auprès des bénévoles de l’association Félis, plantés à l’entrée du magasin afin de leur déposer trois gros sacs de croquettes pour chats. Le jeune homme est très sensible à la cause animale. « C’est important de s’occuper des animaux. On a beaucoup à apprendre d’eux. Les gens tournent plus leurs regards vers les enseignes sur le vivant », regrette le donateur. « Des actions comme celle-ci, ça me touche. Je ferais plus si je le pouvais ».

En à peine une demi-heure, hier matin, un des chariots mis à disposition par l’association Félis, en partenariat avec la Ville de Belfort, se retrouvait plein de victuailles pour les chats errants.

La municipalité a engagé une réelle politique de protection envers ces félins de la rue, souvent abandonnés, presque sauvages. Il y a quelques mois, elle a mis en place, dans différents quartiers de la ville, des abris qui leur sont destinés. Avec pour objectifs de les approcher, de les « capturer » afin de les identifier et stériliser. Et pour les plus sociables, de les placer dans des familles. Une façon de prévenir la prolifération, comme l’explique Pascal Simon, de l’association Félis qui intervient grâce à des relais dans les quartiers, pour les nourrir.

Et comme l’alimentation, à la charge de l’association, suppose un coût relativement important, même si la Ville verse une subvention, les collectes sont une manière d’apporter un peu de beurre dans les croquettes ou le pâté ! Ce qu’a bien compris Gisèle, venue faire ses courses avec son petit-fils Mathias, et déposer au passage un paquet de croquettes. « Je ne tolère pas qu’on abandonne les animaux. Quand je peux, je participe avec plaisir ».

« On avait déjà organisé une collecte l’an dernier, fin août. Les gens sont vraiment généreux. Ça avait bien fonctionné », se souvient Christiane Einhorn, conseillère municipale déléguée aux affaires animales.

« On ne s’attend jamais à ce que les gens donnent beaucoup. Mais s’ils donnent autant, c’est qu’ils sont sensibles à la cause animale », constate Pascal Simon, touché par autant de générosité.

Et la gentillesse des gens envers les chats ne s’arrête pas là. Pas mal de Belfortains donnent régulièrement des couvertures, des coussins, afin d’apporter un peu de confort et de chaleur dans les différents abris.

Félis poursuit son action, intervient auprès des municipalités qui, parfois, règlent le problème de manière radicale, mais pas toujours au goût des amis des animaux. « On prend contact avec les maires quand des administrés nous appellent pour se plaindre. On veut les sensibiliser et leur montrer qu’avec leur aide, on peut très bien limiter la prolifération des chats errants. A condition qu’ils agissent avec nous », précise Pascal Simon.

Fin avril-début mai, la Ville va installer quatre nouveaux points d’abris.

La collecte de nourriture se poursuit ce samedi, au centre Leclerc de Belfort.

Myriam BOURGEOIS

Contact

Association Félis - 90 Association Félis
Citée des associations
2 rue Jean Pierre Melville
90000 BELFORT

Permanence tous les mercredi de 14h à 17h.

www.facebook.com/groups/151115621588545/
09.73.20.96.47 felis.chat@sfr.fr